Bulletin municipal de Trizay - Chaleuil 76

Bulletin municipal de Trizay - Chaleuil 76

Ce samedi 11 novembre 2017 : il y a 99 ans après 3 années écoulées depuis la déclaration de guerre le 3 août 1914 par l’Allemagne, où se sont succédés : offensives, immobilisme et enlisement, suivis d’une guerre d’usure, l’année 1917 marque une charnière dans ce conflit. Après nos funestes échecs et hécatombes en Artois et Champagne, avril verra l’entrée en guerre et l’arrivée à nos côtés au sein de « l’Entente » des États Unis d’Amérique, conduisant à la défaite des allemands et à la « Triple Alliance » en 1918. Pour mémoire ! Ce jour à Trizay, par une météo mitigée plutôt hostile, ses habitants et alliés n’ont pas failli à leur « devoir de gardien de la mémoire » et à la journée du souvenir, marquée par la présence d’une foule habituelle nombreuse et même très nombreuse, venue se recueillir, associée aux parents à leurs enfants de 2 classes de l’école primaire conduites par le Directeur et les Enseignantes, contribuant à la réussite de la cérémonie. Après le dépôt de gerbes par M. Daviaud pour la Commune et M. Wojciechowski pour les anciens combattants, assistés par Mlles Bodineau Louise et Bonnefous Célia, nos deux écolières se partagèrent la lecture, avec brio, du message de « l’UFAC ». S’ensuivit la lecture de l’ordre du jour du Gouvernement par M. Doublet, Maire, Sénateur honoraire. Ce fut aussi le temps pour d’autres enfants de l’école de déposer chacun un photophore au pied du monument aux morts. Eut lieu l’appel des enfants de la Commune, Morts pour la France, suivi de la sonnerie « aux Morts » Une « Marseillaise » vibrante « a capella » entonnée avec conviction par l’ensemble des participants, dominée par la voix juvénile des enfants, venait clore cette mémorable cérémonie. N’oublions pas les remerciements chaleureux de M. le Maire à la population présente, et les félicitations à nos deux Porte- Drapeaux présents, ainsi que l’invitation à venir partager le « vin d’honneur » offert par la Municipalité, Salle Marchesseau voisine réunissant jeunes et moins jeunes pour entretenir et perpétuer dans un échange fructueux le chemin qui lie le passé le présent et l’avenir . Verre de l’amitié apprécié, préparé et servi par la sympathique équipe de « l’Auberge du Bon Accueil » voisine. 12 ANCIENS COMBATTANTS

RkJQdWJsaXNoZXIy MTExNjQ=